L'Hex

A Marguerite Duras

 

Mots par Eugenia Esteva Vegas, photos tirées de cineplex.com trigon-film.org et hvolat.netai.com

Cela fait maintenant bientôt 20ans que Marguerite Duras a tiré sa révérence. La rubrique présente sera une rétrospective et hommage à cette grande dame de la littérature française. Née en Indochine française en 1914, Duras est fille d’institutrice. Elle et ses deux frères sont élevés par une mère sévère, qui sera plus tard une des figures emblématiques de ses romans. Je n’ai pourtant lu que peu de ses œuvres, mais Un Barrage contre le Pacifique (1950) restera l’une de mes œuvres favorites.

MCDSEWA EC007

Cette autobiographie déguisée en roman fait voyager son lecteur dans l’Indochine française d’après-guerre. De l’insouciante jeunesse du personnage principal, aux déboires d’une vie de colons, Duras nous entraîne dans son monde, pour notre plus grand plaisir. Un barrage contre le pacifique, ou contre une vie d’incessants malheurs. Une vie de labeur où le sel détruit les terres de la mère, mais bien plus destructeur encore, telle une figure de style menaçant la vie des personnages. Un frère violent et solitaire, laissant l’héroïne livrée à elle-même, et maîtresse de ses choix maladroits.

222.jpg

La mentalité de l’époque veut que le colon soit supérieur à l’indigène, et l’histoire nous montre bien ce que la colonisation a pu avoir comme effet sur cette parcelle asiatique. La mort des enfants de la plaine en est un exemple accablant, où des années de tradition se sont vues balayées d’un revers de la main par une autocratie française proclamée. Mais plus que des faits relatant une période donnée, le roman est également le théâtre d’une merveilleuse histoire d’amour, que l’aspect autobiographique rend encore plus vibrante. Un amour impossible entre indigène et colon, entre cet homme d’affaire chinois et cette jeune femme française, que tout oppose, et qui pourtant vécurent dans une clandestinité mesurée la passion des premiers instants. Cette œuvre intemporelle est à la portée de tous, et intéressante non seulement de par son caractère littéraire, mais aussi historique. Je la conseille fortement à tous les étudiants souhaitant apprendre le français, ainsi que tous ceux intéressés par la France et son histoire.

 

 

Publicités
Cette entrée a été publiée le décembre 10, 2015 à 21:17 et est classée dans Littérature. Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :