L'Hex

Les filles du Yé-Yé

Mots par Mazzy Green / photos tirées de vogue.co.uk et thetelegraph.co.uk / vidéo tirée de youtube.com

Depuis que je suis toute petite, Françoise Hardy et la musique des années 50 ont eu une place d’honneur dans ma vie. La clarté de ses chansons et l’élégance de ses paroles m’ont toujours semblé sans égal. Cependant, ce que n’est que lorsque mon père a mis sa carrière entre parenthèses que j’ai découvert le monde du Yé-Yé.

En 2015, on rentre dans une époque où la musique est dominée par la langue britannique. Mais cela n’est pas toujours été le cas. La même semaine qu’Adèle grimpe au numéro un, suivie par deux chanteurs également affreux, on se souvient des jours beaucoup plus cool.

holding-sylvie-vartan

Le mouvement Yé-Yé a éclaté sur scène en 1959, et a marqué un changement de tonalité entre la musique qui sortait avant et la musique des années 60. La plupart de ces artistes faisaient leurs débuts sur une émission de radio qui s’appelait Salut Les Copains, qui a commencé en même année. La rubrique de la radio, Le chouchou de la semaine, était si influente que la chanson de la semaine qu’ils choisissaient était sûre d’aller au numéro un.

Parmi les vedettes principales du genre étaient Françoise Hardy, Clothilde, Sylvie Vartan et Jane Birkin. France Gall, qui joue un rôle important dans le début de ce genre, n’avait que 15 ans lorsque sa première chanson est sortie. Ensemble, ces chanteuses ont fusionné une combinaison de musiques jazz et baroque pour créer un component précoce des swinging sixties.

Birkin_and_Serge_i_2678155k

La réaction initiale à Yé-Yé était qu’il ne durerait qu’une saison. Cependant, tout comme les Beatles (qui ont pris leur inspiration des filles Yé-Yé), ce mouvement parisien est devenu de plus en plus populaire. Le ‘je ne sais quoi’ inratable de ces artistes a certainement contribué à leur succès. C’est sans surprise que certaines chansons de ce genre ont été choisies par des directeurs comme Quentin Tarantino et Wes Anderson pour leurs bandes originales.

Depuis cette époque, ces artistes ont chacun pris un chemin différent. Malgré cela, leur héritage est toujours parmi nous. Quand on écoute Saperlipopette par Clothilde, on est conscient de l’aperçu de cette ère qu’on reçoit mais celui-ci ne touche pas à sa place importante dans nos vies actuelles.

Ne laisse jamais dire que la musique française ne vaut pas la peine d’être écoutée. La musique Yé-Yé est intemporelle et essentielle à la compréhension du rock ‘n roll.

Si vous êtes ‘fan’ de tout qui est ‘groovy’, allez-y. Ecoutez-la!

Publicités
Cette entrée a été publiée le novembre 30, 2015 à 23:50. Elle est classée dans Musique et taguée , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :