L'Hex

Que nous réserve l’avenir ? Les suites d’une tragédie parisienne

Mots et photo à la tête de l’article par Edoardo Fiora / dessin en bas de l’article tirée de thetelegraph.co.uk (dessiné par Jean Julien) 

Après l’immense horreur des attentats de Paris, la communauté politique européenne s’interroge, effrayée et indécise sur quel type de réponse inciter

 À dix mois des terribles attentats contre Charlie Hebdo, la France a été blessée à nouveau. Douze morts n’ont pas réussi à plaquer la colère du terrorisme islamique. Après cette nouvelle vague d’haine extrémiste, le monde entier est resté en silence, triste et choqué. En reprenant les mots de Marine Le Pen, cheffe frontiste de la droite française, la France et les Français ne sont plus en sécurité. La guerre contre l’État Islamique est à nos portes et nous, sans avoir pu le prévoir, avons déjà eu nos premières victimes.

La solidarité des pays européens n’a pas tardé à arriver, même si, malheureusement, ce n’est pas avec des déclarations caritatives que l’Europe va pouvoir se mettre en sécurité. À Bruxelles, le problème plus pressant, relatif au contrôle des frontières, crée encore beaucoup de désaccords entre les pays membres de l’Union. De plus, en l’absence d’une directive collective concernant le contrôle des flux migratoires et adressant les dangers liés au terrorisme islamique, la France, de la même façon que le reste d’Europe, reste vulnérable.

Notre classe politique est surmontée de questions auxquelles elle ne sait pas répondre. Est-ce qu’il faut mobiliser l’armée ? Est-ce qu’il faut poser des limites plus rigides sur l’immigration ? Est-ce que les pays occidentaux jouent un double jeu, en prétendant vouloir résister aux terroristes en les faisant subsister à travers des pays vassaux, comme le Qatar, garantissant le financement et l’approvisionnement en armes des terroristes ?

Au moment, la seule chose au regard de laquelle la population française, ainsi que celles des autres pays de l’Union, peuvent être sûres est qu’une solution sera trouvée, que notre sécurité, tôt ou tard, sera rétablie. Personne ne peut ignorer les morts de Paris. Personne ne doit ignorer ces pauvres âmes. Leur sacrifice doit nous servir afin de sécuriser la France, l’Europe, et le monde entier.

paris-peace-sign.jpg

 

 

 

 

Source: Histoire & Politique

Publicités
Cette entrée a été publiée le novembre 29, 2015 à 16:08. Elle est classée dans Histoire & Politique et taguée , . Bookmarquez ce permalien. Suivre les commentaires de cet article par RSS.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :